Archives

Retrouvez nos précédents articles 

Accueil > Nos articles > Observatoire

ETUDE économique & profil clients 2019 de l’Oise

Accueil > Nos articles > Observatoire

Etude éco & profil clients de l’Oise 2019

Oise Tourisme a lancé en 2019 une étude sur les retombées économiques du tourisme dans l’Oise et sur les profils des clientèles actuelles.
L’objectif ? Nous éclairer sur plusieurs interrogations : Quel est le poids du tourisme dans l’Oise ? Qui sont nos clients ? Comment se comportent-ils ? Sont-ils satisfaits ? pour mieux orienter la stratégie touristique de l’Oise.

Avec 6,4% des emplois, le tourisme est une économie à part entière !

4 principaux chiffres à retenir

evolution-parc-chambres-dhotes-oise

Quels en sont les principaux enseignements ?

Les excursionnistes, une clientèle dominante

L’étude nous révèle qu’ils sont 9 millions d’excursionnistes à venir sur le territoire.

Majoritairement Français, ils proviennent essentiellement de l’Ile de France et des Hauts-de-France. Ils représentent 55% des dépenses de consommation.

Et surtout, on constate que ces excursionnistes reviennent souvent dans l’Oise (70% d’entre eux sont déjà venus). Ils sont donc essentiels à l’économie touristique du département.

2 types de clientèles composent le tourisme dans l’Oise

Le tourisme dans l’Oise se caractérise par deux profils de visiteurs très segmentés : d’un côté, la clientèle des parcs de loisirs (en famille et/ou entre amis, excursionnistes et souvent déjà venus) et de l’autre, celle des lieux culturels et patrimoniaux (en couple, en séjour touristique et souvent primo-visiteurs).

Nous avons donc là, les deux principales motivations de visites : le patrimoine et les parcs d’attractions.

L’hébergement non-marchand assure un rôle clef avec 60% des nuitées

1.5 million de visiteurs de l’Oise séjournent dans la famille, chez les amis ou en résidence secondaire.

Ces visiteurs résident en moyenne deux fois plus longtemps que les visiteurs en hébergement marchand.

Les habitants de l’Oise, en tant qu’hébergeur, jouent donc un rôle primordial dans la consommation des restaurants et des lieux de visites ou d’activités.

Un bon niveau de satisfaction globale des visiteurs

Le niveau de satisfaction général observé est satisfaisant ; les visiteurs accordent une moyenne de 8.5/10 à la Destination Oise.

Plus finement, on observe une perception proche de l’excellence côté « beauté des forêts », « accueil dans les offices de tourisme » ainsi que « beauté des villes & villages ».

Il reste cependant à progresser sur le fait que notre offre puisse générer le sentiment de vivre des expériences uniques – entendons par là l’effet « Waouh ».

evolution-parc-chambres-dhotes-oise

Quels axes de progrès pour le développement touristique de l’Oise ?

Conforter la clientèle d’excursionnistes tout en augmentant leur consommation sur place. Cela peut passer par des actions de fidélisation ou des avantages accordés aux clients les plus fidèles. Pour la clientèle type « culturelle », l’enjeu serait plutôt de faciliter la déambulation pour développer les occasions de consommer : enjeu de signalétique, d’aménagement urbain, de valorisation des produits identitaires…

Créer des passerelles entre les deux types de clientèles, toujours dans le but de développer les consommations. L’enjeu serait d’inciter les familles venues dans les parcs d’attractions à revenir pour consommer les sites de visite ou les lieux d’activités, à l’occasion d’une nouvelle escapade. Pour réussir ce challenge, il conviendrait d’inciter les parcs d’attractions à promouvoir les lieux touristiques environnant, à condition que ceux-ci proposent un bon niveau d’expérience client.

Toucher les visiteurs en séjour chez les amis ou en famille par le biais des habitants. L’idée serait de mettre en place des stratégies de type « ambassadeur » à l’échelle départementale ou des destinations infra-départementales. L’habitant deviendrait alors le prescripteur de son territoire. Le deuxième enjeu serait de mobilier plus fortement d’autres « accueillants » type restaurateurs, pour développer le tourisme local.

Développer l’accueil des clientèles étrangères de proximité. On constate une part des clientèles étrangères relativement faible au regard du potentiel. L’objectif serait de toucher les clientèles étrangères de proximité, notamment Belges, par des actions push vers les relais d’opinion et les distributeurs de produits de « niche » (vélo,…), en complément d’actions de conquête des clientèles étrangères basées sur Paris.

Vous avez un projet touristique dans l’Oise et avez besoin de données précises sur un secteur géographique en particulier, une période définie ou autre… contactez Céline BAUDOUX pour en discuter et voir ensemble quelles données pourraient vous être utiles !

Celine-beaudoux-oisetourisme
Céline BAUDOUX

Chargée de l’Observatoire du Tourisme et d'Etudes

Tél. : 03 64 60 60 21

newsletter

Inscrivez-vous
à notre Newsletter pro

Recevez 5 fois par an, l'essentiel de l'actualité touristique
dans votre boite mail !

Les missions de l'Agence :

  • Accompagner les professionnels du tourisme de l'Oise, en activité ou en devenir, tout au long de leur projet et sur tous les pans. De la conception d'une offre jusqu'à sa mise en marché, en passant par le volet marketing et numérique.
  • Travailler sur la notoriété et l'image de l'Oise, pour augmenter la fréquentation et la consommation touristique. Cela passe par des actions ciblées de promotion et de communication, comme l'accueil d'influenceurs, de distributeurs ou encore l'animation de réseaux sociaux.

Chiffres clés 2019 du tourisme dans l’Oise

Accueil > Nos articles > Observatoire

Chiffres clés 2019 du tourisme dans l’Oise

L’Observatoire de Oise Tourisme, avec la participation des professionnels du tourisme de l’Oise, met en perspective les grands indicateurs de l’économie touristique de l’Oise dans notre édition annuelle des « Chiffres clés » !

Un aperçu de quelques chiffres clés en vidéo…

… et en shémas !

Hébergements touristiques

REPARTITION DE L’OFFRE ET LA DEMANDE EN HEBERGEMENTS TOURISTIQUES

La capacité d’hébergement de l’Oise est de 68 399 lits touristiques, dont 32% en hébergements marchands (hôtels, campings, meublés etc.)

chiffres clés oise 2019

REPARTITION DE L’OFFRE ET LA DEMANDE EN HEBERGEMENTS MARCHANDS

chiffres clés oise 2019

Equipements touristiques de loisirs et de nature

chiffres clés oise 2019

En 2019, les loisirs représentent 71% de la fréquentation touristique globale de l’Oise. ces équipements participent activement au dynamisme touristique du département.

FOCUS JARDINS ET SITES NATURELS DE L’OISE EN 2019

focus_jardins_nature_oisetourisme_chiffres_cles_2019

Autres publications

ETUDE ECONOMIQUE ET PROFIL CLIENTS DE L’OISE 2019
D’avril et septembre 2019, Oise Tourisme a confié à la société Euroêka Marketing Conseil une grande mission d’étude pour estimer le poids économique du tourisme dans l’Oise, dresser le profil type de nos clients et évaluer leur satisfaction. La RESTITUTION de cette étude est disponible gratuitement.
CHIFFRES CLES 2018 DU TOURISME DANS L’OISE
L’édition 2018 des Chiffres clés du tourisme dans l’Oise est toujours disponible librement en cliquant sur le bouton ci-dessous !

Celine-beaudoux-oisetourisme
Céline BAUDOUX

Chargée de l’Observatoire du Tourisme et d'Etudes

Tél. : 03 64 60 60 21

newsletter

Inscrivez-vous
à notre Newsletter pro

Recevez 5 fois par an, l'essentiel de l'actualité touristique
dans votre boite mail !

Les missions de l'Agence :

  • Accompagner les professionnels du tourisme de l'Oise, en activité ou en devenir, tout au long de leur projet et sur tous les pans. De la conception d'une offre jusqu'à sa mise en marché, en passant par le volet marketing et numérique.
  • Travailler sur la notoriété et l'image de l'Oise, pour augmenter la fréquentation et la consommation touristique. Cela passe par des actions ciblées de promotion et de communication, comme l'accueil d'influenceurs, de distributeurs ou encore l'animation de réseaux sociaux.

Été 2020 : les tendances de l’activité touristique dans l’Oise

Accueil > Nos articles > Observatoire

Eté 2020 : bilan de l’activité touristique de l’Oise

C’est un été particulier pour l’activité touristique dans le département de l’Oise compte-tenu du contexte sanitaire défavorable.

Il faut retenir de ce tourisme estival le positivisme de la reprise d’activité. Même si la fréquentation touristique a été de fait ralentie, il faut noter la présence d’une clientèle française soucieuse de se reconnecter avec la nature et de profiter de vacances ensoleillées.

Globalement, à l’échelle de la région Hauts-de-France, la fréquentation touristique est contrastée mais les professionnels semblent avoir confiance en l’avenir.

Une baisse de la fréquentation touristique

21% : c’est le niveau de satisfaction des professionnels du tourisme dans l’Oise concernant la fréquentation de leur établissement cet été. Côté hébergements, un hôtelier sur quatre estime avoir eu une fréquentation satisfaisante compte-tenu de ses attentes et 13% des professionnels de campings. Le niveau de satisfaction pour les équipements touristiques s’élève quant à lui à 38%.

Le taux d’occupation en hôtellerie dans l’Oise est de 41% sur le mois de juillet et 40% pour le mois d’août, soit une évolution respective de -24 et -19 points par rapport à l’année 2019 même période. Pour l’hôtellerie de plein-air, le taux s’élève à 52% en juillet soit -21 points par rapport à juillet 2019 et 39% au mois d’août (-27 points).

La centrale de réservation des meublés Gîtes de France montre un taux d’occupation de 63% pour le mois de juillet 2020 soit une baisse de 3 points par rapport à juillet 2019. Le taux du mois d’août de 69% révèle une hausse d’1 point comparativement à l’année passée.

Une clientèle française au rendez-vous

Cet été, 42% des touristes des Hauts-de-France sont des habitants de la région ce qui souligne l’importance du tourisme local en cette période estivale 2020.

Dans l’Oise, 98% de la clientèle hôtelière sur le mois d’août est française dont 8% d’habitants des Hauts-de-France. Même constat pour l’hôtellerie de plein-air avec 97% de clientèle française et une proportion de locaux à hauteur de 19%.

Concernant la clientèle étrangère, le contexte restrictif lié à la crise sanitaire a entraîné un recul des touristes britanniques au profil des belges se plaçant dans le TOP 1 des clientèles internationales dans l’Oise et la région Hauts-de-France.

Quelles perspectives pour la rentrée de septembre ?

Ils sont 95% des professionnels du tourisme de l’Oise (hôtels, campings, équipements touristiques) à évoquer un mauvais niveau de réservations pour le mois de septembre. Les hôteliers du département estiment un taux d’occupation atteignable de 30% (47% à l’échelle des Hauts-de-France).

Le volume de ventes/réservations de meublés Gîtes de France en centrale affiche -27% pour le mois de septembre 2020 par rapport à 2019 (à date du 10/09/20).

Sources de l’article :
. Enquête de conjoncture réalisée par le Comité Régional du Tourisme des Hauts-de-France du 30 juillet au 3 août (échantillon : 440) et du 28 août au le 1er septembre (échantillon : 500).
. Enquête sur les intentions de départ des Français, été 2020 réalisée en ligne du 8 au 17 juin 2020 auprès de 10 400 Français représentatifs de la population nationale, commanditée par les 13 Comités régionaux de Tourisme.
. Données de la Centrale de réservation des meublés Gîtes de France.

Autres publications

Découvrez les notes de conjonctures de juillet et août 2020, réalisées par le Comité Régional du Tourisme et des Congrès (CRTC) des Hauts-de-France :

Celine-beaudoux-oisetourisme
Céline BAUDOUX

Chargée de l’Observatoire du Tourisme et d'Etudes

Tél. : 03 64 60 60 21

newsletter

Inscrivez-vous
à notre Newsletter pro

Recevez 5 fois par an, l'essentiel de l'actualité touristique
dans votre boite mail !

Les missions de l'Agence :

  • Accompagner les professionnels du tourisme de l'Oise, en activité ou en devenir, tout au long de leur projet et sur tous les pans. De la conception d'une offre jusqu'à sa mise en marché, en passant par le volet marketing et numérique.
  • Travailler sur la notoriété et l'image de l'Oise, pour augmenter la fréquentation et la consommation touristique. Cela passe par des actions ciblées de promotion et de communication, comme l'accueil d'influenceurs, de distributeurs ou encore l'animation de réseaux sociaux.

Quels Prêts Garantis par l’Etat dans l’Oise ?

Accueil > Nos articles > Observatoire

Une aide financière de l’Etat pour les entreprises du tourisme dans l’Oise : zoom sur le PGE

Face au contexte de crise sanitaire et son impact sur l’activité économique française, le gouvernement a mis en place le Prêt Garanti par l’État (PGE) afin de soutenir les entreprises les plus fragilisées. Dans l’Oise, plusieurs secteurs économiques ont pu bénéficier de ce soutien et notamment les professionnels du tourisme particulièrement impactés dans leur activité.

Le Prêt Garanti par l’Etat, c’est quoi ?

Le PGE peut faire l’objet d’une demande par une entreprise auprès de son établissement bancaire. L’objectif de cette mesure est de soutenir la trésorerie des entreprises (commerçant, artisan, association…) les plus impactées en proposant une garantie de l’État couvrant 70 à 90% du prêt souscrit d’un montant pouvant représenter 3 fois le chiffre d’affaires.

Plus d’infos : https://www.service-public.fr/professionnels-entreprises/vosdroits/F35201

L’économie de l’Oise bénéficiaire des PGE

Dans l’Oise, 639 entreprises du tourisme ont bénéficié du PGE depuis son lancement fin mars pour un montant de plus de 45 millions d’euros alloué à l’économie touristique du département.

Ce sont les secteurs de l’« Hébergement et restauration » et des « Arts, spectacles et activités récréatives »* comprenant entre-autres la gestion des musées, des jardins botaniques, l’activité des parcs d’attraction et parcs à thème, qui sont identifiés ici comme représentatifs de l’économie du tourisme de l’Oise. En effet, 75% des emplois touristiques du département dépendent de ces 2 secteurs.

Au total, 4 694 prêts ont été accordés à des entreprises oisiennes tous secteurs d’activité confondus, ce qui représente plus de 760 millions d’euros.

Ainsi, sur l’ensemble des prêts accordés, 14% soutiennent les professionnels du tourisme. Plus précisément, 11% des prêts ont été accordés à des professionnels de l’hébergement et de la restauration. Il s’agit du 3e secteur d’activité bénéficiaire dans le département en nombre de prêts accordés et le 8e en montant total garanti (€).

*Nomenclature NAF

Nombre de Prêts Garantis par l’Etat accordés dans l’Oise
selon le secteur d’activité

nombre-prets-garantis-etat-pge-dans-oise

Répartition des PGE accordés aux entreprises de l’Oise
par secteur et selon le montant total des prêts alloués

repartition-pge-accordes-aux-entreprises-de-oise-tourisme
Clé de lecture : 4,5% du montant total des PGE attribués dans l’Oise bénéficie au secteur d’activité « Hébergement et restauration ».
L’économie touristique de l’Oise bénéficie de 10% du montant total des PGE accordés aux professionnels du tourisme dans la région Hauts-de-France qui comptabilise 5 700 prêts garantis pour un total de 431 millions d’euros.

Comparatif régional des PGE attribués aux entreprises du tourisme par département selon le montant total des prêts (millions d’€)

comparatif-regional-pge-attribues-entreprise-tourisme-par-departement

Réaction de Pierre Rozès, Président de l’Union des Métiers de l’Industrie de l’Hôtellerie (UMIH) de l’Oise

« Le tourisme, pour survivre, s’est imposé les contraintes sanitaires les plus draconiennes pour garantir, sans faille, la sécurité sanitaire de ses clients et de ses collaborateurs. Pour respecter ces protocoles, des investissements, des consommables, des procédures ont profondément modifié nos usages et le PGE a répondu à ce besoin en trésorerie pour redémarrer l’activité.

Souvent les plus fragiles, non aguerris à ces démarches administratives, malgré une volonté de simplification, n’ont pu en bénéficier. D’autres se sont inquiétés des conditions de remboursement (elles viennent juste d’être publiées). 

Avec une activité moindre et même sinistrée pour les hôtels, des coûts supplémentaires, les craintes resurgissent sur une nouvelle baisse de fréquentation, malgré un renforcement de nos protocoles. Le niveau de rentabilité non encore atteint, la trésorerie n’a pas été reconstituée. 

Par ces motifs, afin de ne pas être dans l’obligation de recourir à l’ajustement de la variable des salariés, il est impératif, à ce jour :

  • De prolonger le PGE après le 31 décembre 2020.
  • De maintenir l’activité partielle à son taux maximal de remboursement, jusqu’en mars 2021. »Pierre Rozès, Président de l’UMIH de l’Oise.

L’importance du secteur touristique dans le département

Le tourisme dans l’Oise c’est près de 11 800 emplois répartis entre 19 sous-secteurs caractéristiques (Restauration traditionnelle, restauration rapide, hôtels et assimilés, activités des parcs d’attractions et parcs à thème…).

L’activité touristique représente 6,4% de l’ensemble des emplois du département ce qui en fait un moteur d’attractivité pour le territoire. Il est important de pouvoir pointer les risques pour cette économie, c’est pourquoi Oise Tourisme s’engage à dresser le bilan des chiffres clés du secteur dès 2021 et évaluer l’impact de la crise sanitaire sur l’activité.

Oise Tourisme engagée pour soutenir les acteurs du tourisme

Une pro-activité continue auprès de la presse nationale et belge

Avec nos deux agences de presse France et Belgique, nous sommes restés mobilisés auprès des journalistes durant toute la période du confinement et au sortir. Les retombées presse radio et web ont été majoritaires, mais il y a eu également de très beaux papiers dans des magazines à forte audience :

Maxi Cuisine (parution en avril 2020 – audience : 1 864 000 lecteurs)
Version Fémina (parution en août 2020 – audience : 6 024 000 lecteurs)

article-presse-oise-tourisme-laetitia-dessaint
La Destination Oise répond aux attentes des clientèles aujourd’hui, et donc, des journalistes ! La recherche de la nature, des grands espaces, des balades en forêt… la tendance du slow-tourisme et des activités nouvelles comme la sylvothérapie. L’objectif est de continuer à pousser nos offres répondant à ces critères.
J’AIME L’OISE, une campagne de communication pour booster l’image du département

Le Conseil départemental de l’Oise a lancé le 2 juin 2020, une campagne de communication pour soutenir les commerçants, producteurs, artisans, entreprises et le secteur touristique !

Dans ce cadre, Oise Tourisme a sorti un nouveau site web d’inspiration, à destination du grand public :

www.jaime.oise.fr

site-jaime-oise-tourisme
De bons résultats via la plateforme Week-End Esprit Hauts-de-France

  • Les chiffres sont en hausse malgré les mois de confinement. Les mois de juin et juillet ont été très bons, avec une augmentation du chiffre d’affaires de 4% dans l’Oise et de 14% en Hauts-de-France, par rapport à 2019.
  • L’Oise a réalisé 955 ventes de séjours entre janvier et fin juillet 2020, soit un chiffre d’affaires de 204 394€.
  • L’Oise a vendu 3 séjours de moins qu’en 2019 à la même période mais le chiffre d’affaires lui a augmenté de 7 985€.
Participation au plan de relance du CRT Hauts-de-France

Le Comité Régional du Tourisme des Hauts-de-France a mis en place un plan de relance dans le but de mettre en valeur les territoires touristiques de la région et inciter les français à la découvrir ou la redécouvrir.

Ainsi, une série 42 vidéos immersives ont été réalisées (ou en cours de production) totalisant plus de 12 millions de vues. Ce plan de relance mobilise 56 Offices de Tourisme, 34 territoires et est soutenu par les Agences de développement touristique dont Oise Tourisme.

Vidéos à visionner sur : https://www.explore-hautsdefrance.fr/mini-site/0/nPDAO/

Sources de l’article :
. Données relatives aux prêts garantis par l’Etat dans le cadre de l’épidémie de COVID-19. Consultable sur : data.gouv.fr (données au 11/09/20)
. Étude sur le poids économique du tourisme dans l’Oise et les profils visiteurs, Oise Tourisme, 2019

Celine-beaudoux-oisetourisme
Céline BAUDOUX

Chargée de l’Observatoire du Tourisme et d'Etudes

Tél. : 03 64 60 60 21

newsletter

Inscrivez-vous
à notre Newsletter pro

Recevez 5 fois par an, l'essentiel de l'actualité touristique
dans votre boite mail !

Les missions de l'Agence :

  • Accompagner les professionnels du tourisme de l'Oise, en activité ou en devenir, tout au long de leur projet et sur tous les pans. De la conception d'une offre jusqu'à sa mise en marché, en passant par le volet marketing et numérique.
  • Travailler sur la notoriété et l'image de l'Oise, pour augmenter la fréquentation et la consommation touristique. Cela passe par des actions ciblées de promotion et de communication, comme l'accueil d'influenceurs, de distributeurs ou encore l'animation de réseaux sociaux.

Les investissements touristiques dans l’Oise

Accueil > Nos articles > Observatoire

Investissements touristiques dans l’Oise : un levier d’attractivité

L’Oise se situe dans une région où la dynamique d’investissements touristiques est comparable à la dynamique nationale avec +10,5 % d’évolution, entre les périodes 2015-2017 et 2016-2018¹.

Comment se situe de département de l’Oise en tant qu’investisseur touristique ? Quel est le montant généré par ses investissements et comment se répartissent-ils ?

C’est ce que l’Observatoire du tourisme de l’Oise met en lumière dans cet article.

Le département de l’Oise concentre à lui seul 15% des investissements régionaux

Dans l’Oise, 92,7 millions d’€ sont investis en moyenne chaque année dans le tourisme (2016, 2017, 2018). Ces investissements sont injectés dans les secteurs des hébergements marchands, des résidences secondaires, des équipements touristiques ou encore dans la restauration.

Le département se situe en 3ème position face à ses voisins des Hauts-de-France et contribue à hauteur de 15% aux investissements régionaux annuels d’un montant de 612,3 millions d’€ (moyenne des années 2016, 2017 et 2018).

investissements-touristiques-oise-tourisme

Le département de l’Oise montre un ratio investissements/nombre d’habitants de 113€ par habitant. Celui-ci est plus élevé que dans les Hauts-de-France où il s’élève à 102€. Pour information, à l’échelle nationale le ratio est de 210€ par habitant.

Une répartition des investissements en faveur des hébergements marchands

Le 1er poste d’investissement touristique dans l’Oise est celui des hébergements marchands² avec 27,1 millions d’€ investis par an sur la période 2016-2018 dont 24,1 millions d’€ dans l’hôtellerie. L’hôtellerie est d’ailleurs le premier secteur d’investissement touristique de la région Hauts-de-France (22% des investissements).

Les investissements dans les équipements touristiques arrivent en 2ème position et s’élèvent à 26,3 millions d’euros annuels (2016 à 2018). La quasi-totalité de ce poste est investi dans les parcs de loisirs ce qui ne peut que rappeler la place importante qu’occupe le Parc Astérix dans la dynamique touristique de l’Oise. Plus précisément, 25,9 millions d’€ sont investis chaque année dans les parcs de loisirs et 0,4 millions dans les musées de l’Oise³ sur la période 2016-2018.

repartition-investissements-touristiques-par-secteur-oise-tourisme

Le territoire du Sud de l’Oise comme moteur d’investissements touristiques

82% des investissements touristiques du département (hors locations Gîtes de France et restauration) se concentrent sur le Sud de l’Oise, ce qui en fait un véritable territoire moteur de l’attractivité touristique départementale.

Sur les 62,1 millions d’€ investis chaque année dans le Sud de l’Oise, 42% se font sur le secteur des équipements touristiques conformément à la présence du célèbre parc d’attraction gaulois.

repartition-investissements-touristiques-par-territoire-oise-tourisme

Le Sud de l’Oise est également un territoire touristique structurant de la dynamique régionale puisqu’à lui seul, il représente 14% des investissements touristiques régionaux chaque année sur la période 2016-2018 (hors locations Gîtes de France et restauration).

Vous avez une question sur les éléments présentés dans cet article ? Besoin d’explications plus précises par rapport à certaines données ?
N’hésitez pas à contacter Céline BAUDOUX, Chargée de l’Observatoire du Tourisme et d’études chez Oise Tourisme au 03 64 60 60 21
ou celine.baudoux@oisetourisme.com

¹ Evolution calculée sur la base de la moyenne annuelle 2016-2017-2018 par rapport à celle de 2015-2016-2017, en données glissantes.
² Comprend les hôtels, campings, gîtes et maisons d’hôtes labellisés Gîtes de France et résidences de tourisme.
³ Seuls sont suivis les investissements réalisés par l’Etat (crédits d’état indiqués dans le PAP projets annuels des performances). Il n’y a pas de référence aux autres montants d’investissements, qu’ils soient locaux, européens ou bien même privés.

Sources de l’article :
. Mission Attractivité Hauts-de-France CRTC
. Données Atout France – Tableau de bord des investissements touristiques 2016-2018

Méthodologie :
Les résultats présentés sont des données de moyenne annuelle sur 3 ans (2016-2017-2018). Ces données comptabilisent les investissements réalisés dans :
– Les hébergements marchands (hôtellerie, hôtellerie de plein air, gîtes et maisons d’hôtes labellisés Gîtes de France, résidences de tourisme, villages vacances).
– Les résidences secondaires
– Les casinos, thalasso-thermalisme, parcs de loisirs et musées (investissements État)
– Les palais des congrès/centres d’exposition
– La restauration

 

Membre équipe Oise Tourisme - Bertrand POUILLAUDE
Bertrand POUILLAUDE

Soutien aux porteurs de projets Hébergement - Aide à l'implantation de votre entreprise

Tél. : 03 64 60 60 22

newsletter

Inscrivez-vous
à notre Newsletter pro

Recevez 5 fois par an, l'essentiel de l'actualité touristique
dans votre boite mail !

Les missions de l'Agence :

  • Accompagner les professionnels du tourisme de l'Oise, en activité ou en devenir, tout au long de leur projet et sur tous les pans. De la conception d'une offre jusqu'à sa mise en marché, en passant par le volet marketing et numérique.
  • Travailler sur la notoriété et l'image de l'Oise, pour augmenter la fréquentation et la consommation touristique. Cela passe par des actions ciblées de promotion et de communication, comme l'accueil d'influenceurs, de distributeurs ou encore l'animation de réseaux sociaux.